Un Tour de l’Entre deux Mers rondement mené

Vous appréciez partager

Cent trente deux coureurs étaient présents en ce dernier dimanche d’Août, venus participer à la cyclosportive du Tour de l’Entre deux Mers, organisée par le Team CX4. Pour cette 2ème édition, toujours sur la commune de Cambes, beaucoup de changements ont été apportés par les bénévoles organisateurs pour que les participants repartent ravis de leur virée dans les coteaux bordant la Garonne. Résumé d’une journée rondement menée.

Du beau monde en ce dimanche 29 août au départ de cette randonnée aux alentours tour de 8h30 sur les bords de Garonne à Cambes. Notamment quelques coureurs notables de la région, ou encore des clubs cyclosportifs confirmés comme Castres, Salleboeuf ou encore Sain-tLoubès . Et même si la participation a largement chûté par rapport à l’édition 2020, la faute certainement à la situation sanitaire ou encore à un bon nombre de cyclistes ayant jeté l’éponge, c’est pas moins de 132 coureurs de tout âge qui se sont élancés sur le parcours de 89 kilomètres concocté par Nicolas Debenne, président du Team CX4.

Si les concurrents sont d’abord partis par la vallée montant sur Baurech en restant groupé, la première bosse du parcours qui montait sur la mairie de Haux par l’église, a eu le mérite de scinder le groupe en deux parties. Et tandis que le premier peloton restait sagement groupé derrière la voiture ouvreuse, une échappée se forma dans la remontée de la vallée de Capian partant sur Targon. Huit coureurs la composait dont David Migeville, Romain Chaminaud mais également Matis Debenne qui du haut de ses 12 ans a démontré de belles qualités en ce début d’épreuve.

Les bosses s’enchainèrent et les écarts se creusèrent légèrement entre les trois groupes. Seul fait de course, une crevaison d’un concurrent au kilomètre 25, sur une mauvaise route à Targon dans un trou répertorié. route qui ne figurera plus au programme l’année prochaine. 

Au kilomètres 55, après l’ascension de la côte du Cheval Blanc sur la commune de Mourens, le groupe de tête comptait 2 minutes d’avance sur le premier peloton composé de 50 coureurs, et 5 minutes sur un deuxième peloton d’une trentaine d’unités. Malheureusement à l’avant le jeune Matis ne put suivre le rythme imposé et il boucla seul le reste du circuit à une moyenne trés honorable de 33 km/h.

C’est au kilomètre 67 que les choses sérieuses ont vraiment commencé, après l’ascension de la côte du Monastère du Broussey, sur la commune de Rions, où était placé le ravitaillement, les concurrents ont enchainé quatre murs avec des passages à plus de 20% entre les communes de Cardan et Capian, le tout sur de petites routes dignes du Tour des Flandres. Si les deux premières ont eu pour effet de tendre les groupes, les deux dernières, et notamment la remontée sur Capian  ont fini le travail avec des concurrents éparpillés sur plusieurs kilomètres.  

Après un peu de répit, avec la traversée de la crête du Haut Langoiran, les coureurs sont arrivés dans le bouquet final à moins de dix kilomètres du but, avec les ascensions des bosses de Tabanac, Rouquey, Baurech et Saint Caprais pour enfin rejoindre Cambes avec plus de 1100 mètres de dénivelé positif.

Le premier concurrent à en finir n’est autre que Romain Chaminaud, coureur de 2ème catégorie FFC de Bernos-Baulac, qui a bouclé les 89 kilomètres en 2h31, à prêt de 35 klm/h de moyenne. les autres concurrenst sont ensuite arrivés les uns après les autres, dont Sylvain Tisne, coureur bien connu de la région, Nicolas Breux, tri-athlète émérite, Laurent Gabas, plusieurs victoires cette saison en FFC ou encore Cyril Bouty, ancien champion de France Ufolep, tous  satisfaits d’être aller au bout de cette épreuve. A noter également la participation des coureurs de l’association de Cambes des “pieds niqués” ou encore de Gabriel Lahaye habitant de Cambes.

Après ce succès, le Team CX4 prévoit de mettre sur pied la 3ème édition en 2022. Et même si la grande majorité des concurrents sont repartis satisfaits, des améliorations sur le circuit seront apportées, notamment sur quelques passages dangereux  qui seront modifiés, ou encore la présence d’une troisième voiture sur le parcours pour sécuriser un peu plus les groupes ainsi que la présence d’un speaker pour ambiancer l’épreuve. Le Team CX4 tient à remercier l’ensemble des concurrents qui ont fait le déplacement pour faire vivre cette épreuve, sans eux rien ne serait possible.  Merci à tous et à l’année prochaine.

 

Démarrez une conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *