Les Constantin, une famille formidable

Vous appréciez partager

Si certains membres du Team CX4 enchainent les kilomètres d’entrainement, d’autres  préfèrent enchainer les épreuves. C’est le cas de Jessica et Mickael Constantin. Déjà très présents dans l’organisation du Team, les deux tourtereaux enchainent les épreuves,  que ce soit en trail, en course sur route ou en VTT, rien n’arrête cette famille multi- tâche.

 Le mercredi 5 juin, Mickael participait à la semi- nocturne de Goizet, prés de Saint Denis de Pile. Sur un circuit de 4 kilomètres, Mickael sut faire la course et se mettre à son avantage sur ce genre d’épreuve d’été qu’il apprécie. Au final, une chute dans le dernier virage l’aura sérieusement perturbé pour défendre ses chances. C’est tout de même  une belle 6ème place que Mickael prendra.

Vendredi dernier, c’est du côté d’Ambarès que Mickael était présent pour une nouvelle semi- nocturne. Là aussi, auteur d’une excellente course, en prenant au passage la 2ème place du classement du sprinter, il se classe surtout à la 3ème place, à quelques mètres de la victoire qui se rapproche.

Le lendemain, c’est du côté de Saint Colomb, en Charente, que Jessica et Mickael se sont alignés pour un trail, là aussi en semi- nocturne. Moins de 5 kilomètres de course à pied au programme qui n’ont pas refroidi les ardeurs de notre couple d’enfer. Pour Mickael ce sera une 3ème place. Quant à Jessica, ce sera la 5ème place au scratch mais surtout la victoire en Féminine.

Enfin, dimanche matin, c’est avec Célia que Mickael et Jessica participaient au VTT de Clerac. Si les filles s’alignèrent sur le petit circuit, Mickael partit sur les 45 kilomètres. Et c’est en 2h28 qu’il boucla l’épreuve.

Pour le reste de l’équipe, c’était entrainement collectif. Le petit groupe, composé de Matis et Nicolas Debenne, Florian Le Cardinal et surtout Julien Nicot qui remontait sur un vélo après une blessure à la cuisse contractée sur les trails, ont arpenté les bosses de la région de Langoiran. Ces entrainements collectifs ou épreuves en tous genres amèneront tout ce beau monde vers le stage de reprise début-août dans les Pyrénées ou là aussi les coureurs sauront préparer la future saison de cyclocross qui se rapproche.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *