Le Team CX4 se perfectionne

Vous appréciez partager

Le week-end dernier, le Team CX4 effectuait son deuxième stage de la saison. Si le premier, dans les Pyrénées début- août avait pour but la résistance et l’endurance dans l’effort, celui-ci, à une semaine du début de la saison de cyclocross, était plus basé sur la technique et l’effort en CX.

Alain Taillacot à gauche avec la gerbe

Pour ce deuxième stage, l’ensemble du Team CX4 s’est donc rendu à la pointe du Medoc, plus exactement sur la commune de Soulac sur Mer. Pour l’occasion les coureurs étaient logés dans la maison d’un ancien champion de France par équipe de cyclocross, en la personne d’Alain Taillacot. Les plus anciens se souviendront de ce coureur qui excellait dans les sous- bois dans les années 70-90. Il est par ailleurs également le grand père de Matis Debenne. 

Samedi matin, après un échauffement d’une vingtaine de minutes sur la route, les coureurs ont emprunté la piste VTT, qui partant de Soulac, rejoint le Verdon. Ce sentier, coincé entre l’océan et l’estuaire, est exclusivement tracé dans la bande forestière de la dune, soit 9 kilomètres de montées et descentes techniques où tout le monde s’est donné à cent pour cent. Le but étant de faire le maximum d’efforts. Après une petite halte à la pointe de Grave, en face de Royan, Jessica et Célia Constantin ainsi que Matis Debenne, sont rentrés au calme par la piste cyclable rejoignant Soulac.

Pour Mickael Constantin, Julien Nicot, Florian Le Cardinal et Nicolas Debenne, le retour s’est fait par le même chemin VTT qu’à l’aller, mais cette fois-ci en sens contraire. Après une sortie de presque deux heures l’ensemble des coureurs ont retrouvé leur famille pour un repas convivial.


L’entrainement de l’après- midi, était plus routier  pour les coureurs. Avec un circuit qui passait par la plage de  l’Amélie pour prendre la direction de la commune de Talais puis retour sur Soulac pour les filles et Matis. Soit une grosse heure de vélo avec surtout initiation aux bordures pour les jeunes par les anciens, en jouant avec le vent qui venait de l’océan.

Les seniors quant à eux, ont rallongé en faisant trois quarts d’heure de plus en passant par la section pavée du Verdon sur mer, l’occasion d’une bonne partie de manivelles en plus.

La fin de l’après midi s’est déroulé avec une promenade en bord de plage, où  les plus téméraires ont trempé les pied dans l’eau, suivi d’un repas récupérateur en soirée.

Dimanche matin, changement de programme pour les coureurs. Après une nuit de récupération, le premier entrainement de la journée fut un footing de 4 kilomètres. Avec départ sur le dur pour ensuite revenir par la plage.

Le Team a ensuite chevauché les vélos pour un entrainement spécifique de cyclocross sur un parcours de 1,5 kilomètres, avec dans un premier temps reconnaissance du circuit puis travail sur des zones techniques de la discipline. L’entrainement d’une heure trente s’est terminé par une mise en situation de course sur trois tours avec départ arrêté.

L’après midi, fin du stage et récupération pour tout le monde. En conclusion, ce deuxième stage aura certainement été très profitable pour tout le monde, avec une implication de chaque coureur dans le but de progresser. Stage qui n’aurait  pas eu lieu sans le dévouement d’Angeline Debenne qui a réglé les détails logistiques comme il se doit, et que nous remercions chaleureusement.

La semaine prochaine, changement de décors, avec pour certains commencement de la saison sur le cyclocross de Bègles, alors que l’autre partie du Team CX4 repoussera le début de saison d’une semaine de plus et participera au VTT de Laruscade.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *