Gros plan sur Florian Le Cardinal

Vous appréciez partager

 

Florian Le Cardinal est un coureur discret, l’un de ceux que l’on ne voit pas, mais un coureur qui est indispensable dans un groupe. Souvent artisan de la victoire de ses coéquipiers. C’est aussi l’un des coureurs qui à le plus gagné la saison dernière en cyclo cross. Intéressé par le projet il à décidé très tôt de rejoindre le Team CX 4. Gros plan aujourd’hui sur son parcourt.

Florian a pris sa première Licence à 7 ans en Poussin au Cyclo Club des Abers basé à Lannilis en Bretagne (connu pour son Tro Bro Léon, le Paris-Roubaix Breton).

Le Club a été créé et présidé par Jean-Paul Mellouet pendant de nombreuses années mais qui finira par délaisser la présidence afin de se consacrer entièrement à l’organisation du célèbre Tro Bro Léon et ses ribinou du Nord Finistère dont il est l’instigateur.

L’école de cyclisme apprendra à Florian l’agilité sur un vélo au travers de jeux ludiques tel que le slalom, le ramassage de bidon à terre, passer sous une barre, réaliser un parcours technique en un minimum de temps, suivre un parcours de cyclo-cross

Florian se confronta à quelques compétitions pour suivre la trace de son grand frère Jean-Marie qui trustait déjà les podiums dans ces catégories jeunes.

Ensuite Florian passa les différentes catégories, pupille, Benjamin puis Minime.

Les premières courses sur route en Minime 1ère année furent difficiles pour Florian qui était souvent lâché alors que cette même année son grand frère Jean-Marie gagnait coup sur coup le championnat du Finistère route en cadet 2 et le championnat du Finistère cyclo-cross en Juniors 1 ère année.

Une année très prolifique pour Jean-Marie qui continua à réaliser de très belles performances pendant ses années Juniors dont l’apogée fut sa 16ème place au championnat de France Juniors à Lanarvily connu pour son célèbre circuit du Mingant et de l’inoxydable organisateur Jean Le Hir et son cyclo-cross IN-TER-NA-TIO-NAL.

Florian baignait dans le monde du cyclisme au travers de son père Patrick qui créa la section cycliste à la BAN Landivisiau au début des années 90 et regroupait tous les meilleurs cyclistes bretons de l’époque. Servant sous les ordres lors de leur service militaire, ils pouvaient continuer de suivre leur passion du cyclisme en ayant tous leurs après-midi de libre pour s’entrainer.

Une équipe cycliste fut créée et effectua de nombreuses courses par étape tels que la Mi aout bretonne, le ruban granitier breton (rebaptisé tour de Bretagne), ainsi que les nombreuses courses bretonnes connues pour son public féru de cyclisme.

Florian put croiser entre autres, Frédéric Guesdon, Emannuel Hubert, Erwann Menthéour, Claude Lamour, Stéphane Cueff et encore d’autres coureurs qui passèrent dans les rangs professionnels.

Florian commença à avoir des résultats lors de sa saison en Minime 2 toujours au sein du Cyclo Club des Abers en se classant souvent dans les 15 premiers

Les années cadet suivirent. Florian obtint toujours de nombreux résultats en faisant la course et n’hésitant pas à se glisser dans les échappées pour animer les difficiles circuits bretons.

Le passage en Juniors première année sur route fut difficile pour Florian car le niveau des courses séniors était élevé et le changement de braquet fut compliqué à assimiler.

Toujours passionné, Florian trouva dans le cyclo-cross le type de course qui lui convenait.

La concurrence bretonne était tout de même à un haut niveau.

 

Florian obtint son bac STI électrotechnique en 1999 et dut arrêter le cyclisme pour se consacrer pleinement à ses études pendant les 2 années suivantes qui se conclurent par l’obtention de son BTS Maintenance Aéronautique.

Il entra dans le monde du travail et reprit le cyclisme lors de l’année 2002 toujours au Cyclo Club des Abers dont son père était devenu président entre temps.

Il reprit les courses sur route avec une équipe soudée en catégorie régionale et continua à parcourir le Finistère et la Bretagne pour s’engager dans les différentes courses tout au long de la saison.

Pour sa dernière année espoir en cyclo-cross, Florian connut une bonne année et termina 4 ème du championnat du Finistère et 11ème du championnat de Bretagne sur le circuit de Quelneuc qui organisait son premier cyclo-cross important.

Les saisons défilèrent, Florian alterna les saisons route et cyclo-cross en Bretagne avec quelques résultats à la clé.

En 2007, Florian s’installa à Cognac pour des raisons professionelles et changea de club après 20 ans dans le même club. Il contacta le Vélo Club Jarnac Aigre Rouillac ou il fit 2 saisons et participa à quelques courses par étapes dans le pays charentais.

Afin de compléter l’équipe, Florian participa notamment au tour du Médoc et au tour du Val de Saintonge ou il tutoya la première catégorie FFC.

Ensuite, Florian refit ses valises et vint travailler à Mérignac.

Naturellement, il prit contact avec un club local le VC Ayguemorte dirigé par Denis Borie, ou il découvrit l’ufolep et ses courses girondines.

Il fit la connaissance en autre de Nicolas Debenne, Mickael Constantin et Julien Nicot avec qui il noua une forte amitié, les quatre coureurs qui sont notamment à l’origine de la création du Team CX 4.

Le bon état d’esprit régnant, les résultats suivirent et Florian s’épanouit dans ce nouvel environnement cycliste assez différent de sa Bretagne natale.

Mais l’histoire de ce Breton ne s’arrête pas là, elle s’inscrit désormé avec le Team CX 4.

 

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *